Si nos amis les toutous n’ont pas besoin de bains fréquents, il est tout de même nécessaire de les laver de temps à autre. Pour ce faire, il convient de les baigner et de les nettoyer avec un shampoing adapté. Face aux multiples variétés de produits disponibles sur le marché, faire le bon choix est souvent difficile. Pourtant, il est important de bien privilégier certains shampoings et d’en éviter absolument d’autres ! Découvrons ensemble l’utilité du shampoing pour chien et parcourez nos conseils pour trouver celui qui conviendra à votre petit compagnon.

Pourquoi faire un shampoing à son chien ?

Le chien n’a pas les mêmes besoins que l’homme en matière d’hygiène. Son poil protège naturellement son épiderme sensible et le préserve des impuretés, des salissures et de la pollution. L’abus de bains et de soins peut déséquilibrer l’équilibre physiologique de sa peau et éliminer la protection formée naturellement à sa surface, provoquant finalement plus de mal que de bien.

Néanmoins, il est parfois nécessaire de laver le poil du chien pour en éliminer les salissures et les bactéries et pour contribuer à son entretien. Le bain accompagné d’un shampoing adapté est une bonne solution pour éliminer les impuretés du pelage et aider la peau à se débarrasser des excès de sébum tout en protégeant le poil et l’épiderme.

Attention toutefois, car le bain du chien ne présente une utilité que dans la mesure où il est correctement administré et, nous l’avons dit, pas trop fréquemment répété. Pour bien laver son animal, il est indispensable d’utiliser un shampoing adapté pour chien. L’épiderme de nos toutous n’a rien de comparable avec celui des humains, des chats ou de tout autre animal. Il ne faut donc pas laver votre petit compagnon avec un shampoing, un gel, un savon ou tout autre produit lavant pour humains, y compris extra-doux, ni pour bébé, ni pour chat. Ils sont bien trop agressifs pour l’animal et lui provoqueront des irritations cutanées, voire des réactions allergiques importantes.

Par ailleurs, il est vivement recommandé d’acheter votre shampoing pour chien chez votre vétérinaire ou dans une animalerie spécialisée. N’investissez pas dans un produit de grande surface, car ces shampoings à bas prix sont bien trop agressifs.

Comment choisir un bon shampoing pour votre chien ?

Parmi les shampoings canins vendus en animalerie ou chez le vétérinaire, il existe un vaste panel de gammes. Si vous pouvez suivre les conseils des spécialistes pour faire le bon choix, vous pouvez également rester seul décisionnaire, à condition d’opter pour le produit qui convient à votre animal.

Voici nos conseils pour faire le bon choix.

  • Un produit lavant simple et doux : dans le cadre des lavages et bains classiques, il suffit d’un produit doux lavant. Évitez les shampoings tout-en-un qui sont également traitants. En effet, sur un épiderme sain, ces formules plus coûteuses sont inutiles et peuvent provoquer des réactions inflammatoires.
  • Un produit dénué de parfum : évitez les formules parfumées. Certes, elles sont plus attirantes et laissent une bonne odeur dans le pelage d’un toutou, mais la plupart de ces formules contiennent des parfums de synthèse chimiques. Or, certains chiens y sont très sensibles, voire allergiques.
  • Un shampoing adapté au profil du chien : orientez-vous de préférence vers des produits qui correspondent au pelage de votre animal (poil court ou long, dur ou souple, raide ou frisé, etc.) et à son épiderme (peau normale, peau grasse, peau sèche, etc.).
  • Évitez les premiers prix : les produits vendus en animalerie ou chez le vétérinaire sont plus onéreux que ceux de grandes surfaces, mais ils sont bien meilleurs pour la santé du chien. Évitez toujours les premiers prix, car leur composition n’est généralement pas idéale pour le toutou. Il vaut mieux investir dans un shampoing de qualité qui n’entrainera pas de dépenses en matière de soins vétérinaires en cas de réaction allergique.
  • Un bon produit seulement : évitez de changer sans arrêt de shampoing. Une fois que vous avez trouvé un produit qui convient à votre animal, n’en testez pas d’autres. La multiplication des solutions conduit à un déséquilibre de la peau. Mieux vaut donc rester sur une valeur sure et ne plus en changer si elle correspond aux besoins de votre chien.
  • Évitez les produits trop spécifiques : certains shampoings sont à éviter au maximum. Les shampoings formulés pour les chiens à poils blancs sont notamment à limiter. Ceux-ci sont en effet conçus pour préserver la blancheur du poil. Alors certes, le rendu est plus esthétique sur votre petit compagnon, mais ces produits sont trop décapants pour l’épiderme du chien. Il vaut mieux donc les éviter ou les limiter à quelques lavages de temps à autre en alternant avec des shampoings doux moins agressifs.

Que penser des shampoings spéciaux ?

On distingue deux catégories de shampoings spéciaux pour les chiens.

Les shampoings secs

Comme leur nom l’indique, les shampoings secs permettent de nettoyer le pelage du chien sans avoir à utiliser d’eau et donc à le mouiller. Ces shampoings en mousse ou poudre sont de bonnes solutions pour redonner de la brillance au poil du chien et éliminer certaines mauvaises odeurs liées à un excès de sébum.

En revanche, ils doivent rester des solutions de dépannage lorsqu’il n’est pas possible de donner un bain au chien, car ils ne sont pas aussi efficaces que les shampoings. Ils n’éliminent pas les salissures, les poussières et les éléments accumulés dans le pelage du toutou puisqu’ils ne sont pas lavants.

Ils sont donc à réserver pour donner un bel aspect au poil du chien en cas de besoin, pour espacer deux shampoings classiques ou encore pour faire office de soin en cas d’incapacité de donner le bain.

Les shampoings traitants

Ces shampoings spéciaux sont prescrits par le vétérinaire pour traiter l’animal. Il s’agit de produits de soins qui permettent pour certains d’éliminer les parasites externes présents dans le pelage et pour d’autres de soigner une pathologie cutanée.

Il s’agit bien de produits traitants, c’est-à-dire de traitement comme tout autre médicament. Ils contiennent des principes actifs qui agissent sur l’épiderme du toutou et dont l’application doit être bien respectée en fonction des consignes du vétérinaire.

N’utilisez jamais ces shampoings traitants pour laver votre chien en dehors du traitement. Si l’animal n’a aucun parasite et ne présente pas de trouble cutané, ne le lavez pas avec ces produits médicamenteux. Ils doivent être utilisés uniquement dans le cadre d’une prescription et non pour un lavage classique ou en prévention. Ils seraient alors trop agressifs pour votre chien lorsque son épiderme est sain.

Laisser un commentaire